Les lauréats du Prix Franco-Allemand de l'Economie 2017

Sous le patronage des Ministres de l’Economie français et allemand

La 4ème édition du Prix Franco-Allemand de l’Economie a récompensé lundi 11 décembre 2017 cinq lauréats pour leurs coopérations franco-allemandes exemplaires dans les domaines de l’industrie, de l’environnement, de l’innovation et des start-ups.

La cérémonie de remise des trophées animée par la journaliste d’Arte Annette Gerlach a rassemblé plus de 400 personnalités françaises et allemandes au Pavillon Vendôme à Paris. Guy Maugis, président du jury ainsi que de la Chambre Franco-Allemande et l’Ambassadeur de l’Allemagne en France, Nikolaus Meyer-Landrut, ont souligné l’importance des relations économiques entre la France et l’Allemagne. Ce Prix Franco-Allemand de l’Economie met en valeur l’intensité des coopérations entrepreneuriales.

Dans la catégorie Start-up :

DOCTOLIB pour ses activités en France et en Allemagne
Doctolib est le leader européen de la prise de rendez-vous médicaux en ligne et des services Internet aux professionnels de santé. Lancé en 2013 en France, présente depuis juillet 2016 en Allemagne, avec un siège à Berlin et des bureaux à Munich, Hambourg, Cologne et Düsseldorf, la start-up française a convaincu plus de 650 médecins et une dizaine d’établissements de santé. L’identité franco-allemande de DOCTOLIB constitue le socle stratégique de son développement en Europe.

Coup de cœur du jury :

PANTHEA pour ses activités en France et en Allemagne
PANTHEA est une start-up franco-allemande, leader européen du sous-titrage pour le théâtre et l’opéra. Avec près de 2 000 représentations assurées en 2017 dans le monde entier, PANTHEA est le partenaire de maisons prestigieuses comme l’Opéra National de Paris, la Staatsoper Berlin Unter den Linden ou encore le Festival d’Avignon. PANTHEA est également un pionnier dans la réalité augmentée, avec la première offre commerciale au monde sur lunettes connectées. Les solutions de PANTHEA ouvrent le théâtre et l’opéra à un public toujours plus large, par-delà les barrières de langue ou de handicap.

Dans la catégorie Environnement et Climat :

H2 MOBILITY en partenariat avec diverses entreprises allemandes et françaises
H2 MOBILITY Deutschland GmbH & Co. KG est une entreprise allemande avec des actionnaires français et allemands. Depuis 2015, elle met en place une infrastructure hydrogène couvrant tout le territoire allemand pour une mobilité sans émission. La feuille de route de H2 MOBILITY prévoit d’installer les 100 premières stations d’hydrogène d’ici fin 2018. Ce défi ne serait possible sans la coopération et le soutien de ses actionnaires français, TOTAL et Air Liquide, et leurs compétences en matière de distribution de produits pétroliers et de production de gaz.

Dans la catégorie Innovation, nouvelles technologies et industrie du Futur / 4.0 :

FRAUNHOFER FEP en partenariat avec MICROOLED
L’institut Fraunhofer est le centre principal de recherche et de développement en Allemagne pour le compte de diverses entreprises. En France, MICROOLED a débuté comme start-up en 2007 en développant son travail sur les micro-écrans disposés près de l’œil. Depuis 2015, FRAUNHOFER FEP et MICROOLED coopèrent ensemble sur plusieurs projets portant principalement sur le transfert de technologie d’écrans miniaturisés dans le secteur industriel et notamment le transfert des micro-écrans OLED dans l’environnement de production de MICROOLED.

Dans la catégorie Coopération industrielle :

VALEO en partenariat avec SIEMENS
eAutomotive VALEO est une entreprise française fournisseur mondial de l’industrie automobile et des véhicules utilitaires. Siemens AG est un groupe technique international axé sur l’électrification, l’automatisation et la numérisation. En décembre 2016, VALEO et SIEMENS AG ont créé leur joint-venture, VALEO SIEMENS eAUTOMOTIVE dédiée aux systèmes de propulsion haute tension pour la e-mobilité. VALEO apporte ses activités d’électronique de puissance haute tension, ses prolongateurs d’autonomie et ses solutions de recharge. SIEMENS contribue au projet à l’aide de sa division systèmes de propulsion pour voitures électriques comprenant les moteurs électriques et l’électronique de puissance.